Lesbien sex sexe forum

lesbien sex sexe forum

Crois moi, il y a pas que les mecs qui peuvent "te faire grimper aux rideaux". T'as peur pour quand tu devras t'occuper d'elle.. Bah fais lui ce que tu te fais a toi quand tu te fais plaisir en solo. Si tu t'es jamais touchée, prends exemple sur elle. Tu verras, les mouvements viennent tous seul. La première fois que je l'ai fait avec un fille, ca remonte au collège et avec ma meilleure amie. Aucune de nous n'avions eut d'experience de ce genre, j'étais un peu plus intimidé qu'elle.

Bisous, baisers, caresses, puis elle s'est occupé de moi, puis on a échangé. Les gestes sont venus tous seul. Une question c'est une question, et en plus tu bénéficie de l'anonymat, sers toi en et "lâche" toi. Mais si tu aimes ton amie pourquoi re torturer avec toutes ces questions laisse ton coeur parler. Les ados parlent sexo Addiction sexuelle Asexualité Circoncision Couples atypiques: Déceptions et ruptures Ejaculation prématurée ou précoce Infections sexuellement transmissibles Les mots du sexe Peur du sexe Prépuce et phimosis Sexologie, sexothérapie Sexualité des personnes handicapées Sida et prévention Transsexualité, transgendérisme: Peur du premier orgasme.

Crise d'angoisse en plein rapport. Comment se remetre d'une mauvaise premier fois? Changements physiques après son premier rapport sexuel?! Peur du premier acte. Premier baiser échangé air connu. Quel âge votre premier film. Sexe courbé en érection. Angoisse avant une première fois. Difficulté à faire l'amour. Donc oui je crois qu'on a la même orientation sexuelle enfin je sais pas encore pour le sex avec les filles. En plus moi avec les mecs j'ai assez de succès et les filles ben cette année la première année que j'assume mon attirance pour les filles et que je voulais la vivre je l'ai passé quasiment en étant en kiff sur une seule fille, donc voilà comme tout être humain j'ai des désirs et les hommes du coup ça devient comme des sex toys , c'est batard mais bon c'est comme ça.

Ouais bah écoute, on est dans le même cas. Après tout cest pas le plus important de savoir si t'es bi, lesbienne ou hétéro faut juste trouver la bonne personne qui te corresponde le mieux. Pour les filles qui potentiellement seraient dans ton lycée et ici. Ne t'inquiète pas, je ne pense pas qu'elles en parleront. Elles sont aussi là parce qu'elles sont L, B ou T, non?

Donc bref, elles peuvent certainement comprendre ton petit soucis. Moi, j'aime pas trop cette idée de va essayer. Je pense que ce doit être à peu près clair dans la tête, avant que ça le soit dans le corps.

Genre perso, je l'ai su à 11 ans, et j'ai pas été testé pour le savoir. Je pense que c'est d'abord une réflexion sur soi, sur comment on se projette dans un avenir plus ou moins proche. Nos attirances, qu'elles soient pour une personnalité ou juste pour du sexe. Et je pense qu'après et seulement après cette réflexion sur toi, tes envies, tes fantasmes, tu pourras te jeter dans la gueule du loup. Si tu te forces à tester avec une fille, avec n'importe laquelle.

Au pieu, ce sera plus que médiocre pour toi et pour elle aussi Je fais vraiment peur aux gens La rançon de la la gloire? Sinon, j'aimerais dire que si tu a du désir pour les mecs, profites en, ne t'en prive pas, de la meme façon qu'il ne faut pas te priver du désir que tu peux avoir pour une fille Mais surtout, surtouuut, jamais, jamais de la vie tu ne dois te forcer a coucher avec qui que ce soit, homme, femme ou cheval.

Au pieu, ce sera plus que médiocre pour toi et pour elle aussi.. Bah ça dépend des gens en fait. Y en a qui préfèrent tester pour se trouver. J'pense que personne ne doit juger la "technique" qu'on a pour se trouver. Euh ArtdeCorps, je ne serais pas permis de juger une technique.

Je ne faisais que proposer la mienne, en expliquant mon vécu. C'est ce que je pense. Pas ce que j'érige comme vérité. Ananas, moi ça va tu m'as pas fait peur: Je ne recoucherai plus avec n'importe qui, enfin des personnes qui ne font pas super envie, juste pour vérifier, ça c'est sûr.

Je vais suivre vos conseils, c'est mieux En ce moment je suis en plein dans les révisions de l'oral du bac de français, donc je m'occupe plus de mes relations amicales qu'autres choses mais voilà, à la fin du bac, c'est à dire à partir du 5 juillet pour moi, les fêtes vont recommencer et tout.

Et y'en a une, le 7, où un gars celui avec qui j'ai fait ma première fois va venir parce qu'il veut juste coucher avec moi --' et une amie très curieuse veut tester avec une fille et plus précisément moi. Donc est-ce que vous pensez que ça serait une bonne idée que j'essaie avec cette fille en sachant que c'est une bonne amie? Puis le mec, ben lui ça me dérangerai pas non plus. Bah euh ouais, si vous êtes d'accord que c'est juste pour esaayer, que ce soit une pote ou pas on s'en fout un peu.

Si y a pas de sentiment derrière y a pas de risque de foirage! Au pire y en a une des deux qui aime pas et qui va demander d'arrêter Ok, en plus c'est une amie, plus ou moins hétéro, donc on va plus prendre ça pour une expérience que pour autre chose donc au pire si on arrete je pense même pas qu'il y aurait de malaise. Je serais plutôt d'avis que tu freines un peu ta frénésie expérimentale pour le moment.

Je suis d'accord avec ananas lorsqu'elle dit que coucher avec un mec ou une fille ne peut être vraiment concluant s'il n'y a pas une vraie envie derrière. Etre lesbienne ne veut pas forcément dire pouvoir aimer coucher avec toutes les filles, ni même vouloir le faire dès le moment qu'on la trouve belle. Cette idée reçue elle est largement abusive.

En ce qui concerne la bisexualité même les avis divergent, certains ne parlent que de la "capacité" à coucher avec les deux sexes, d'autres diront que ce terme s'adapte à ceux et celles qui arrivent à envisager une vraie relation amoureuse donc avec des sentiments avec les deux sexes.

Bref, pour moi rechercher son identité sexuelle c'est rechercher une partie de son identité tout court. Le genre de truc qui prend du sens dans la vie, même en dehors d'un lit, mais aussi dans l'avenir, dans ses projections effectivement. Bref, un truc qui va au delà du sexe. Est-ce que c'est vraiment compatible avec des expériences alcoolisées?

Je ne suis pas sûre que tu trouves vraiment les réponses que tu attends avec ce genre de démarche. Je me considère lesbienne et rien n'a égalé les sensations que j'ai pu ressentir à la première expérience homosexuelle que j'ai eue j'étais raide dingue amoureuse de cette fille. Pourtant, ensuite, j'ai aussi sous l'effet de l'alcool eu une expérience avec une de mes meilleures amies que je trouvais très belle et c'était tout bonnement horrible.

Parce que l'espace d'un instant j'ai confondu mes sentiments pour de l'attirance sexuelle et ça n'a pas marché. Accumuler les expériences superficielles risque de ne pas être très instructif pour toi.

La preuve est qu'avec le nombre d'expérience que tu as déjà eu, tu n'as pas l'air plus sûre de quoique se soit. Bonne chance en passant pour tes révisions. Bah je suis pas trop trop d'accord avec toi Ngie. J'suis d'accord sur le fait qu'il faille aussi penser aux sentiments mais je pense que chercher sa sexualité c'est aussi chercher ce qui te plait. Et pour ça, il faut connaitre son corps et jouer un peu avec.

Par conséquent, les expériences sexuelles, alcoolisées ou non, sont une bonne chose pour voir ce qui nous plait, ce qui ne nous plait pas, et voir également nos limites. Ce n'est qu'en connaissant bien son corps qu'on peut réellement prendre du plaisir dans une relation sexuelle, alors j'me dis que la collection de plans cul, ça peut être une manière de se découvrir. C'est aussi une manière d'avoir confiance en soi, on découvre qu'on plait, qu'on peut séduire et on peut en jouer.

Je vois pas trop ce qu'il y a de mal à ça en fait, je trouve ça assez sain finalement!

.

Sexe beurette sexe granny

Seulement elle commence à avoir des envies Quand on s'embrasse j'ai envie d'elle aussi mais j'avoue que j'appréhende beaucoup ce rapport qu'elle connaît déjà et moi pas du tout Je sais qu'elle saura être douce etc mais le fait que moi je ne sache absolument rien faire avec une fille me frustre vraiment..

Je me dis que la première fois ça passe, elle dit qu'elle prendra du plaisir à m'en donner, je comprends.. Mais ensuite, il faudra bien que moi aussi je lui en donne. J'ai toujours été du genre à beaucoup trop douter et questionner mais là que c'est une fille j'en viens carrément à douter de ma bisexualité Et pourtant j'ai envie d'elle, j'aime l'embrasser, je ne supporte pas la savoir avec une autre, je suis triste et jalouse quand on se dispute etc J'ai peur aidez-moi s'il vous plait, je ne peux pas et je ne veux pas la perdre Alors, perso je suis bi, mais j'ai quand même une p'tite préférence pour les mecs, mais si t'as des questions hésites pas quand même à passer ici ou MP, comme tu veux Tu es vierge??

Tu t'es déjà touchée toute seule ou pas?? Elle aussi c'est une fille, c'est pareil à quelques tout petits trucs près. Dis moi si je me trompe, mais d'après ce que j'ai compris de ton post: Crois moi, il y a pas que les mecs qui peuvent "te faire grimper aux rideaux". T'as peur pour quand tu devras t'occuper d'elle.. Bah fais lui ce que tu te fais a toi quand tu te fais plaisir en solo. Si tu t'es jamais touchée, prends exemple sur elle.

Tu verras, les mouvements viennent tous seul. La première fois que je l'ai fait avec un fille, ca remonte au collège et avec ma meilleure amie. Aucune de nous n'avions eut d'experience de ce genre, j'étais un peu plus intimidé qu'elle. Bisous, baisers, caresses, puis elle s'est occupé de moi, puis on a échangé. Les gestes sont venus tous seul. Une question c'est une question, et en plus tu bénéficie de l'anonymat, sers toi en et "lâche" toi.

Mais si tu aimes ton amie pourquoi re torturer avec toutes ces questions laisse ton coeur parler. A moins qu'il nique ses écrits, ça sur ces forums c'est plus courant! Merci, tu me flattes en disant que mon histoire est "tout droit sortie d'un roman érotique Heureusement que tu ne connais pas les détails, parce que tu dirais plutôt "pornographique"!!! En effet, je ne suis pas née le 1er décembre , je ne suis pas Ch'ti, et je ne suis pas non plus de Savoie pour le C'est pour brouiller les pistes.

Par contre, TOUT est vrai dans mon histoire. Les dernières nouvelles sont les suivantes: Il n'a pas aimé que je voie le mec auquel je suis soumise et me disait de le virer. Et je lui ai dit que je l'aimais bien, mon """maître""", qu'on discutait de plein de choses, que j'aimais son humour cynique, etc. Donc, il devait venir un lundi soir, et depuis le dimanche soir, silence radio total.

Il veut que nous allions passer un après-midi dans un club libertin et on devrait y aller le 21 décembre car je serai en congés. A chaque âge ses jouets!!! Mais, comme me le préconisait Monptipiton, et toi en croyant que je suis mytho et raconte des salades ou reprend un roman érotique, il va falloir que je bouge mes fesses à autre chose qu'à ce que je me les bouge actuellement et écrive mes histoires, si elles paraissent aussi romanesques!!! Mais quel intérêt aurais-je à raconter des bobards?

Je ne vois pas Il n'y a pas un seul détail qui ne soit pas la réalité, je n'ai pas assez d'imagination pour ça, je suis trop terre à terre. Super si elle te fait rire, mais je suis curieuse de savoir en quoi elle est drôle!!! Merci de ton intervention et de ton ouverture d'esprit!!! Le sexe, c'est quand-même un super antidépresseur et une super-psychothérapie, quand tu manques de confiance en toi et que le mec te répète régulièrement que tu lui plais, que tu es une belle femme, que tu es belle "tout court", que tu le rends dingue, qu'il aime tout ce que tu lui fais Oui, c'est sûr que c'est agréable, surtout qu'avec lui c'est un ensemble: Et puis, ce qui est cool avec lui, c'est de pouvoir se lâcher totalement, de ne pas avoir peur de son jugement comme on peut avoir peur de l'image qu'on renvoie à un homme avec qui on veut vivre.

Bon, allez, je vais bosser, j'espère voir Monsieur vers 13 heures, car la semaine dernière on ne s'est vu que 10 minutes jeudi après-midi dans la voiture, et pas plus. Je suis devenue une "sex addict". J'étais très sage, je cherchais un homme sérieux, j'ai été fidèle pendant quelques années à un homme qui est parti vivre à l'étranger et que je voyais rarement, donc j'étais calme au niveau fesses.

Et puis, fin juillet, alors que j'étais toujours motivée par une rencontre qui ne soit pas qu'une histoire de Q, j'ai rencontré un homme de 8 ans de plus que moi qui cherchait une soumise.

J'ai depuis une dizaine d'années des envies de fessées, d'être attachée, et lui, c'est aussi son trip. Plus pour de la soumission que du sm, mais bon, finalement, certaines pratiques sm font partie de la soumission, donc bingo.

Cet homme m'a inspiré confiance, il habitait près de chez moi, passait souvent près de chez moi apparemment pour son boulot, il n'était pas obsédé par ça et parlait aussi d'autres choses. En plus, il n'était pas non plus dans les clichés où il faudrait que je l'appelle Maître, etc.

Un jour, il m'a dit qu'il passerait 5 minutes - il ne me l'a pas dit, mais c'était sans doute pour voir la tête que j'avais et la femme que j'étais en vrai - et le test a dû être concluant parce qu'il est revenu un peu plus tard dans la soirée pour ma première séance de soumission.

Il m'a donné des fessées mémorables, des claques et m'a pincé fort les seins, avec ses doigts et des pinces. Depuis, on se voit de temps en temps, et je ne sais pas ce qu'il s'est passé en moi, mais depuis, je me suis lâchée. D'abord, il m'a dit que je ne devais plus porter de culotte, sauf cas de force majeure, et que chez moi je devais toujours être nue.

C'est ce que je fais, tant et si bien que je suis devenue allergique aux culottes, maintenant Je ne peux pas dire qu'il m'ait donné confiance en moi parce qu'il veut que je maigrisse - et il a raison, je le sais et fais le nécessaire pour moi avant tout, mais il est aussi une bonne motivation - qu'il trouve que je ne fais pas assez femme par ma façon d'être extérieurement fringues et maquillage inexistant , et qu'il trouve que je fais mal les fellations alors que je n'ai toujours eu que des compliments sur ma façon de les faire.

Le fait est que 15 jours après l'avoir rencontré j'étais en vacances, et j'ai rencontré d'autres hommes. J'ai eu un mec de 7 ans de moins que moi, qui était un amant complètement bidon, pédant et avec une haleine de chacal crevé même en me parlant à 80 cm de moi!!! Et j'ai rencontré THE MAN, un mec de 2 ans de moins que moi, qui m'a fait croire au début qu'il était libre - finalement, tant mieux, sinon je n'aurais jamais entamé une relation avec lui! Toujours de nouvelles idées de scénarios à faire, dès qu'on parle de sexe il a une érection, il aime tout, n'a pas de limites, pas de tabous, pas de pudeur, et moi je suis ravie de le suivre - avec les quelques limites que j'ai et qu'il respecte - dans notre relation qui me comble et fait de moi une femme épanouie.

Dernièrement, il nous a acheté un sextoy qui est chez moi, bien sûr. Moi, ça m'a donné l'idée d'en acheter que je regardais sur des sites depuis quelques années - après en avoir parlé avec un homme avec qui rien ne s'était passé finalement donc je n'en avais jamais achetés - et là j'ai sauté le pas.

Des boules de geisha, un god gonflable, une espèce de truc à boules à mettre derrière, un plug de 6 cm de large et de 10 cm de hauteur, et un aspire-téton un truc nul d'ailleurs. SB - Sex Bomb - ne les a pas encore vus, mais à force de voir ces objets, je n'ai pas résisté et je les ai presque tous essayés. Les boules de geisha ont été décevantes, je ne les sentais pas du tout, donc j'en ai trouvé d'autres - et, chance, alors que j'habite la province, le site internet avec le dépôt est à mètres de chez moi, donc j'ai pu aller les chercher dans la journée Ca faisait quelque temps que SB me demandait de faire un blog, et là, j'ai passé le long week-end à le faire, à mettre des photos, écrire des textes.

Cette nuit jusqu'à 5 heures du matin, et de faire ça, ça m'a excitée, j'ai testé les jouets, j'ai fait des photos, et avec les 4 boules que je sens bouger en moi et qui ne se font jamais oublier, je suis en état de désir et d'excitation permanents.

Elles sont trop géniales Donc voilà, je ne pense qu'au sexe, j'ai toujours envie de me donner du plaisir, et c'est terrible. A un moment, j'ai eu 3 hommes en même temps, même si en réalité il n'y a qu'avec SB que nous faisons vraiment l'amour.

Je suce à la demande celui à qui je suis soumise, le 3e était un mec qui voulait du sérieux et que j'ai viré au bout de 15 jours car trop chiant, collant, et tout et tout, et même si on a passé 2 nuits ensemble, la 1ère j'étais indisposée, et la 2e SB m'avait irritée avec sa barbe pourtant fraichement rasée du matin et je n'avais pas fait la relation donc j'ai eu la trouille.

En théorie, je cherche toujours un homme pour une histoire sérieuse, mais je ne pense pas trouver chez un seul ce que je trouve chez les autres et qui est grisant, hyper excitant. En plus, j'avais rencontré un homme de 3 ans de moins que moi en janvier, on était sortis ensemble en mars, et bien qu'il me dise un jour qu'il n'était pas nul au lit, moi je n'avais pas du tout accroché.


lesbien sex sexe forum



Comment se déroulent ces ébats amoureux? Le plaisir est-il le même? Quelques explications à propos des pratiques lesbiennes pour celles qui se poseraient des questions. Le toucher Les filles entre elles sont adeptes des caresses. Peut-être même davantage que les couples hétéro. Ainsi les mains participent-elles généreusement à leur vie sexuelle. Dans l'amour entre femmes les préliminaires ont la place du roi. Masturbation à deux, tendresse, douceur: Les frottements Un peu d'histoire: Ce mot, employé surtout à la Belle époque est aujourd'hui complètement désuet.

Cependant, dans certaines langues, telles que l'anglais ou l'allemand, ce terme désigne désormais une pratique sexuelle lesbienne: Des baisers , beaucoup de baisers. Le plaisir par la bouche est très important dans les ébats sexuels lesbiens. Bouche contre bouche, cunnilingus , annulingus, ces pratiques sont d'ailleurs communes aux couples hétérosexuels. La pénétration Contrairement aux clichés, la pénétration existe bel et bien dans les pratiques lesbiennes, elle est même systématique.

Elle peut être anale ou vaginale, peut se faire avec les doigts, la main, la langue ou des objets sexuels comme des harnais, sextoys, dildos On parle également de fist-fucking, pratique qui consiste à introduire sa main ou son poing dans le vagin de sa partenaire. Dangereuse, cette pratique peut engendrer de nombreuses lésions des muqueuses, allant de la simple irritation ou infection, à de graves contusions, voire la stérilité.

Attention aux infections sexuellement transmissibles! Même s'il n'y a pas forcément pénétration, les lesbiennes sont tout autant exposées que les couples hétérosexuels aux risques de maladies sexuellement transmissibles.

Bonjour tout le monde, je suis nouvelle ici et j'ai longtemps hésité à écrire de peur qu'on se moque ou autre chose. J'ai eu 18 ans fin janvier et j'ai grandi avec ma meilleure amie, devenue lesbienne. On s'était déjà embrassée au collège mais pour le fun. Depuis février , j'entretiens une relation, sérieuse depuis peu, avec une fille. Elle est lesbienne depuis toujours et moi et bien Je me pose énormément de questions comme "est ce que t'es vraiment bi?

Depuis peu je m'en pose beaucoup moins, surtout depuis que l'on est ensemble. Seulement elle commence à avoir des envies Quand on s'embrasse j'ai envie d'elle aussi mais j'avoue que j'appréhende beaucoup ce rapport qu'elle connaît déjà et moi pas du tout Je sais qu'elle saura être douce etc mais le fait que moi je ne sache absolument rien faire avec une fille me frustre vraiment.. Je me dis que la première fois ça passe, elle dit qu'elle prendra du plaisir à m'en donner, je comprends..

Mais ensuite, il faudra bien que moi aussi je lui en donne. J'ai toujours été du genre à beaucoup trop douter et questionner mais là que c'est une fille j'en viens carrément à douter de ma bisexualité Et pourtant j'ai envie d'elle, j'aime l'embrasser, je ne supporte pas la savoir avec une autre, je suis triste et jalouse quand on se dispute etc J'ai peur aidez-moi s'il vous plait, je ne peux pas et je ne veux pas la perdre Alors, perso je suis bi, mais j'ai quand même une p'tite préférence pour les mecs, mais si t'as des questions hésites pas quand même à passer ici ou MP, comme tu veux Tu es vierge??

Tu t'es déjà touchée toute seule ou pas?? Elle aussi c'est une fille, c'est pareil à quelques tout petits trucs près. Dis moi si je me trompe, mais d'après ce que j'ai compris de ton post: Crois moi, il y a pas que les mecs qui peuvent "te faire grimper aux rideaux".

T'as peur pour quand tu devras t'occuper d'elle.. Bah fais lui ce que tu te fais a toi quand tu te fais plaisir en solo. Si tu t'es jamais touchée, prends exemple sur elle.





Viol sexe sexe granny

  • SEXE MUSCLE LE SEXE KIF
  • 154
  • Lesbien sex sexe forum

VIKINGS scène de sexe sexe de folie


lesbien sex sexe forum